L’accord du participe passé

« elle s’est souvenu » ou « elle s’est souvenue » ?

On hésite très souvent pour l’accord du participe passé avec les verbes pronominaux. Il convient de faire une distinction entre ces verbes pour ne plus faire d’erreur :

1. Les verbes pronominaux

Ce sont les verbes qui se conjuguent avec un pronom réfléchi de la même personne que le sujet.
Les pronoms réfléchis sont me, te, se, nous et vous. Les formes élidées de me, te et se sont m’, t’ et s’.


Exemples : 
– Je me lave. 
– Tu te demandes.
– Il se trompe.
– Nous nous réjouissons. 
– Vous vous dites. 
– Ils se rencontrent.

L’ACCORD

 Le participe passé s’accorde avec le sujet du verbe, lorsque le sujet fait l’action sur lui même.

Exemples : Ils se sont aperçus de leur erreur. / Ils se sont lavés. / Ils se sont battus.

 Le participe passé s’accorde avec son C.O.D en genre et en nombre lorsque le C.O.D. précède le verbe (même règle qu’avec l’auxiliaire avoir).
Exemples : les mains qu’ils se sont lavées / les lettres qu’ils se sont écrites/ les billets qu’ils se sont répartis.

» Les cas de non-accord 
Le participe passé ne s’accorde pas lorsque C.O.D. suit le verbe
Exemples : Ils se sont lavé les mains. / Ils se sont écrit des lettres./ Ils se sont réparti tous les billets.

 Le participe passé ne s’accorde pas lorsque le verbe pronominal réfléchi ou réciproque admet un C.O.I.
Les participes passés des verbes suivants sont invariables :
se plaire, se complaire, se déplaire, se rire, se convenir, se nuire, se mentir, s’en vouloir, se ressembler, se sourire, se suffire, se survivre.
Exemples : Ils se sont plu. / Ils se sont déplu dans cet appartement. / Elles se sont ri de son erreur.

2. Les verbes essentiellement pronominaux

Certains verbes ne s’emploient qu’à la voix pronominale.
Exemples : s’accroupir, s’ exclamer, se méfier, se réfugier, s’évanouir

Ils sont appelés essentiellement pronominaux, c’est-à-dire qu’ils n’existent qu’accompagné d’un pronom personnel: on ne peut pas employer « évanouir » ou « méfier » seuls.

Le participe passé de ces verbes-là s’accorde toujours avec le sujet.

Exemples : Elle s’est évanouie / Ils se sont méfiés

Source : Projet Voltaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.